Coronavirus en Tarn-et-Garonne : Le département vire au rouge, l'obligation du port du masque s'intensifie

EPIDEMIE Avec le dépassement du seuil d’alerte, le préfet du Tarn-et-Garonne a décidé d’imposer le masque sur l’ensemble du département dans certaines circonstances

Béatrice Colin

— 

Le port du masque est désormais obligatoire dans le département du Tarn-et-Garonne.
Le port du masque est désormais obligatoire dans le département du Tarn-et-Garonne. — KONRAD K./SIPA

Le masque était déjà obligatoire à Montauban le samedi en journée, sur les marchés et aux abords des établissements scolaires du Tarn-et-Garonne. Il le sera partout dès jeudi dans le département dans certaines circonstances, tous les jours et pour tous hormis les enfants de moins de 11 ans.

Une décision prise par le préfet du Tarn-et-Garonne dont le département est passé en zone rouge en raison de la circulation du coronavirus.

Mardi, le taux d’incidence a en effet atteint les 51 cas positifs pour 100.000 habitants, franchissant le seuil d’alerte de 50, et le taux de positivité des tests est désormais de 3,7 %. Une circulation plus intense dans l’agglomération dense de Montauban.

En journée à Montauban

Pour lutter contre la propagation du Covid-19, le port du masque devient donc dès demain obligatoire sur l’ensemble du département pour les plus de 11 ans, lors des rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique et sur les fêtes foraines.

A Montauban, après échange avec le maire, le port du masque est obligatoire tous les jours de la semaine de 8 h à minuit dans l’hypercentre. A l’occasion de la Fête des 400 coups prévue sur trois jours à compter de vendredi, le périmètre sera élargi.