Coronavirus dans l’Aveyron : Plus de 50 cas détectés dans un Ehpad

PANDEMIE Selon l’Agence régionale de santé, seules deux personnes âgées ont été hospitalisées car la plupart des contaminés « sont asymptomatiques »

20 Minutes avec AFP

— 

Une personne âgée dans un Ehpad (illustration).
Une personne âgée dans un Ehpad (illustration). — JEFF PACHOUD-POOL/SIPA

Les autorités sanitaires craignent particulièrement l’apparition de clusters dans les Ehpad. Les personnes âgées sont en effet vulnérables face au coronavirus. La constatation de cas contraint donc de prendre rapidement des mesures drastiques. Une maison de retraite de l’Aveyron en fait actuellement l’expérience après avoir annoncé dimanche que 43 pensionnaires et 11 salariés étaient infectés par le Covid-19.

Pas de placement en réanimation

« La plupart des personnes sont asymptomatiques. Deux personnes âgées ont été hospitalisées », a précisé l’Agence régionale de santé (ARS). Les deux pensionnaires infectés ont été conduits de l’Ehpad de Séverac-le-Château à l’hôpital de Rodez, la préfecture de l’Aveyron, à 50 km de là. « Mais leur état de santé n’a pas nécessité un placement en réanimation », a rassuré l’Agence.

Quelques salariés présentant des symptômes de la maladie, des tests ont été effectués en milieu de semaine. L’alerte a été donnée vendredi quand l’Ehpad a reçu les résultats de laboratoire indiquant cinq pensionnaires infectés et un salarié de l’Ehpad. Dès samedi matin, une campagne généralisée de tests a alors été lancée parmi les 75 résidents et 63 personnels de la maison de retraite.

Des visites limitées

L’ARS a ajouté qu’un renfort d’infirmières était prévu, que les visites étaient fortement limitées et que « les mesures préventives avaient été renforcées pour protéger l’ensemble des personnes et éviter que le virus se propage ». Pour l’heure, l’origine de la contamination n’est pas connue.