Coronavirus : Un test rapide lancé fin septembre par Roche

DEPISTAGE Fait en partenariat avec la société sud-coréenne SD Biosensor, il donnera des résultats en 15 minutes

20 Minutes avec AFP

— 

Des tests rapides pour détecter le coronavirus (illustration).
Des tests rapides pour détecter le coronavirus (illustration). — Samir Jana/Hindustan Times//SIPA

Avec les gestes barrières, la généralisation des tests est la clef pour limiter la propagation du coronavirus. Afin de pouvoir tester le plus grand nombre, la question du délai pour obtenir les résultats est cruciale. Et sur ce point les tests PCR ne sont pas avantagés. Cependant, le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé mardi le lancement fin septembre d’un test de dépistage qui donnera les résultats en 15 minutes.

Priorité pour l’Union européenne

Ce test d’antigènes du SARS-CoV-2, virus à l’origine de la pandémie de Covid-19, sera d’abord disponible dans les pays reconnaissant « le marquage CE », un label obligatoire pour les produits qui vont être commercialisés dans l’Union européenne. Mais le groupe souhaite également déposer « une demande d’autorisation d’urgence » auprès de l’Agence américaine des médicaments (FDA).

« Lors du lancement, 40 millions de tests rapides SARS-CoV-2 seront disponibles chaque mois. Cette capacité sera plus que doublée à la fin de cette année pour répondre à la demande de tests des systèmes de santé dans le monde entier », a indiqué Roche. Le lancement du test doit se faire en partenariat avec la société sud-coréenne SD Biosensor Inc, qui dispose déjà de nombreux tests de dépistage et avec laquelle Roche dispose d’un accord de distribution mondial.