Coronavirus : Le médicament Kevzara de Sanofi n’est pas efficace contre le Covid-19

TRAITEMENT La troisième phase des tests effectués par le laboratoire français n’a pas été concluante

20 Minutes avec AFP

— 

Un chercheur dans un laboratoire de Sanofi à Marcy-l'Etoile près de Lyon, le 16 juin 2020.
Un chercheur dans un laboratoire de Sanofi à Marcy-l'Etoile près de Lyon, le 16 juin 2020. — GONZALO FUENTES-POOL/SIPA

Il faudra encore attendre pour obtenir un traitement contre les formes sévères de Covid-19. Le laboratoire Sanofi a annoncé, ce mardi, que l’essai clinique international de phase 3 qui testait l’efficacité de son médicament Kevzara n’avait pas donné de résultats concluants.

Cette phase correspond à l’étape de tests massifs. Pour les chercheurs c’est donc la plus redoutée car elles génèrent souvent des désillusions après la phase des recherches en laboratoire.

Un médicament de 2017

Pour l’heure, ni Sanofi ni le laboratoire américain Regeneron qui a codéveloppé ce médicament lancé en 2017 pour traiter la polyarthrite rhumatoïde « ne prévoient la conduite d’autres études cliniques sur Kevzara dans le traitement de la Covid-19 », a précisé le groupe français.

Cet essai évaluant l’efficacité du Kevzara a été mené en Argentine, au Brésil, au Canada, au Chili, en France, en Allemagne, en Israël, en Italie, au Japon, en Russie et en Espagne. Bien qu’il « n’ait pas donné les résultats que nous espérions, nous sommes fiers du travail accompli par l’équipe qui en a eu la charge pour approfondir nos connaissances sur l’utilisation potentielle de Kevzara dans le traitement de la Covid-19 », a commenté le docteur John Reed, responsable monde de la recherche et développement de Sanofi.