Coronavirus : Au moins 1.800 Français sont morts chez eux de l'épidémie de Covid-19

STATISTIQUES France Inter a révélé que, selon les remontées de l'Inserm, au moins 1.800 personnes étaient décédées à leur domicile entre le 1er mars et le 31 mai

O. G.

— 

Illustration d'un cimetière.
Illustration d'un cimetière. — SYSPEO/SIPA

C’était encore une zone d’ombre côté statistique du Covid-19. Combien de personnes sont décédées de cette épidémie depuis mars à leur domicile ? Les chiffres étaient promis pour juin, ils viennent finalement de sortir. Selon France Inter, qui a eu accès à cette évaluation réalisée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), au moins 1.800 malades sont décédés à domicile du Covid-19 entre le 1er mars et le 31 mai.

Il manque les remontées de 10 % des départements

Un chiffre qui se base sur les certificats de décès. Mais l’estimation devrait s’affiner et être en réalité plus élevée. Car France Inter précise que 10 % des départements français n’ont pas encore remonté tous leurs chiffres. Et comme précisé, le calcul s’arrête au 31 mai. On peut donc s’attendre à ce qu’il y ait « quelques centaines ou milliers de morts » en plus à la fin, a estimé Grégoire Rey, directeur du centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CepiDC) de l’Inserm.au micro de France Inter.