Coronavirus : Selon une étude, les malades du Covid-19 sont toujours immunisés un mois après leur infection

ESPOIR Des équipes du CHU de Strasbourg et de l’Institut Pasteur ont réalisé une série de tests auprès du personnel hospitalier atteints du virus et les résultats sont très encourageants

M.F

— 

Coronavirus: Des patients faiblement atteints développe une immunité — 20 Minutes

Les anciens malades du coronavirus immunisés ? C’est la question à laquelle de nombreux scientifiques et praticien voudraient pouvoir répondre. Ce mardi, le CHU de Strasbourg et l’Institut Pasteur ont publié une belle avancée sur le sujet. Les équipes ont testé 160 soignants, atteints de formes mineures de la maladie Covid-19.

Les chercheurs ont pu constater que près de la totalité des malades ont développé des anticorps dans les 15 jours suivant le début de l’infection. Par ailleurs, chez 98 % d’entre eux, des anticorps neutralisants ont été détectés après 28 jours.

Evaluer sur le long terme la persistance

« Cela tend à prouver que, même pour les formes mineures de la maladie, les personnes atteintes développent des anticorps qui pourraient leur conférer une immunité pendant plusieurs semaines suite à l’infection », conclut le communiqué de l’Institut Pasteur.

« L’objectif maintenant est d’évaluer sur le long terme la persistance de la réponse anticorps et sa capacité de neutralisation associée chez ces personnels soignants », déclarent Timothée Bruel et Olivier Schwartz, respectivement chercheur et responsable de l’unité Virus et immunité à l’Institut Pasteur. Des tests devront à nouveau être réalisés pour voir si l’immunité persiste dans le temps ou non.