Coronavirus : Un gel hydroalcoolique déclaré inefficace par la répression des fraudes

ALERTE Les flacons de gel concernés ont une « teneur en éthanol insuffisante » pour être efficaces contre les virus

20 Minutes avec Agence

— 

La répression des fraudes a procédé au rappel de gels hydroalcooliques de la marque Symex.
La répression des fraudes a procédé au rappel de gels hydroalcooliques de la marque Symex. — ONRAD K./SIPA

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des Fraudes (DGCCRF) a procédé au rappel de gels hydroalcooliques, ce lundi. Il s’agit de flacons de 30, 60 et 100 millilitres de la marque Symex portant la mention « Hand Sanitizer », rapportent nos confrères de BFM TV.

Selon la DGCCRF, ces flacons font l’objet d’un rappel car ils possèdent une « teneur en éthanol insuffisante pour assurer une véritable action antivirale et antibactérienne ». Il est donc fortement recommandé de « ne plus l’utiliser et de le rapporter au lieu d’achat ». Ces produits sont toujours en vente sur certains sites Internet, les consommateurs doivent donc rester vigilants en cette période d’épidémie.

27 % d’éthanol au lieu des 60 % recommandés

L’alerte a été donnée par le groupe France Télévisions, qui avait acheté des gels hydroalcooliques de cette marque en nombre pour ses quelque 10.000 salariés. Des syndicats avaient prévenu la direction que leur efficacité n’était peut-être pas optimale car ces produits ont déjà été pointés du doigt par une municipalité du Var.

Après avoir envoyé des échantillons en laboratoire, le verdict est tombé : les gels hydroalcooliques Symex ne contenaient que 27 % d’éthanol au lieu des 60 % recommandés par l’Agence nationale de sécurité du médicament pour lutter contre la propagation de coronavirus. Le pharmacien qui avait vendu ces produits à France Télévisions s’est dit lui aussi victime d’une arnaque. Le groupe médiatique envisage de déposer une plainte.