Moselle : Une enseignante positive au coronavirus, deux écoles referment

EDUCATION « Il n'y a aucun souci pour les élèves », selon le maire de Château-Salins

T.G.
— 
La cour est vide... L'école est fermée (illustration).
La cour est vide... L'école est fermée (illustration). — ALLILI MOURAD/SIPA

A peine rouvertes, déjà de nouveau fermées. Les écoles maternelles et élémentaires de Château-Salins, en Moselle, n’accueilleront aucun élève cette semaine. Au moins jusqu’au lundi 25 mai, décision du maire de la commune. « Conjointement avec l’agence régionale de santé », précise l’élu, Gaëtan Benimeddourene.

Il a été alerté « vendredi soir par l’inspection de l’Education nationale » : une enseignante, asymptomatique et « qui va bien », avait été testée positive au Covid-19. « L’ARS a fait un traçage et m’a dit que les enfants n’avaient pas eu de contact avec elle, reprend le maire. Il n’y a aucun souci pour les élèves car on avait parfaitement respecté le protocole sanitaire mis en place. Mais certains autres enseignants l’avaient approchée pendant des réunions, c’est pour ça qu’on a préféré fermer les écoles. Ça permet de rassurer un peu tout le monde. »

Tous les enseignants des deux écoles vont être dépistés en vue de la réouverture prévue lundi prochain. Pourquoi si tôt alors qu’une quatorzaine est conseillée en pareil cas ? « On a décidé avec l’ARS de cette date du 25 mai, on verra si ça évolue, répond Gaëtan Benimeddourene. Qu’importe la date de toute façon, le problème pourrait de nouveau se reproduire en juin ou en septembre. »

Depuis mardi dernier, une cinquantaine d’élèves sur les 270 inscrits dans ces deux écoles s’étaient présentés en classe.