Coronavirus : Une PME de Montpellier a produit un million de tests sérologiques, parmi les plus performants selon le CHU

TESTS IDvet est plébiscité par le CHU de Montpellier. La PME créée en 2004 emploie une centaine de personnes. Elle est basée à Grabels, dans la métropole de Montpellier

Jérôme Diesnis
— 
Dans un laboratoire de test pour le coronavirus.  Illustration.
Dans un laboratoire de test pour le coronavirus. Illustration. — Rainer Droese - Sipa
  • Le CHU de Montpellier a jugé et comparé neuf tests sérologiques depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus. « L’un de ceux ayant montré les meilleures performances a été développé par la société IDvet », détaille le centre hospitalier.
  • Basée à Grabels, dans la métropole de Montpellier, cette PME est spécialisée dans le développement et la production d’outils de diagnostic des maladies infectieuses animales et zoonotiques.
  • Les tests sérologiques sont des techniques de détection d’anticorps. Ils permettent d’évaluer la proportion de personnes ayant contracté le virus dans une population donnée.

Le CHU de Montpellier a jugé et comparé la performance de neuf tests sérologiques de dépistage du coronavirus. « Parmi ceux ayant montré les meilleures performances, l’un d’eux a été développé par une PME montpelliéraine, la société IDvet », détaille le centre hospitalier.

L’étude montrant l’efficacité du test a été menée par le laboratoire de virologie du CHU. Elle s’est appuyée sur des prélèvements sanguins de patients pris en charge au centre hospitalier et dont le diagnostic de Covid-19 était établi.

Spécialiste des maladies animales transmissibles à l’homme

Cette PME basée à Grabels, dans la métropole de Montpellier, emploie plus d’une centaine de personnes et présente un chiffre d’affaires consolidé de plus de 15 millions d’euros en 2018. Créée en 2004, elle est spécialisée dans le développement et la production d’outils de diagnostic des maladies infectieuses animales et zoonotiques.

Elle fournit à des laboratoires du monde entier des millions de tests pour dépister les maladies animales transmissibles à l’homme, telles que la grippe aviaire ou la tuberculose bovine. « Indépendante, IDvet finance elle-même ses projets de développement. Ce qui lui permet de réagir très rapidement à l’émergence de nouvelles maladies infectieuses », souligne Philippe Pourquier, PDG de la PME.

Des tests « indispensables d'un point de vue épidémiologique »

« Les tests sérologiques sont intéressants car ils apportent un éclairage sur la manière dont l’infection a pu se propager dans notre région, détaille le CHU de Montpellier. Ces tests permettent de savoir rétrospectivement ce qui s’est passé dans une population, en ciblant des groupes de personnes : soignants, résidents d’EHPAD, population générale. Ces connaissances sont indispensables du point de vue épidémiologique. » Et savoir par exemple depuis quand, précisément, le virus circule en Occitanie et plus généralement en France.

Les tests sérologiques sont des techniques de détection d’anticorps. Ils permettent d’évaluer la proportion de personnes ayant contracté le virus dans une population donnée. Ils sont différents des tests virologiques (PCR), qui déterminent si une personne est affectée par le virus. « C’est une méthode complémentaire à la PCR particulièrement utile pour les patients hospitalisés et les consultants lorsque les tests virologiques sont négatifs alors que le tableau clinique ou l’imagerie pulmonaire sont évocateurs », précise le CHU de Montpellier. IDvet explique de son côté que son test sérologique permet de détecter les anticorps contre le Covid‐19 avec une spécificité de 99,9 %.

10.000 tests offerts à plusieurs laboratoires

Au total, plus de 10.000 tests ont été offerts par la société à plusieurs laboratoires hospitaliers, dont une partie au CHU de Montpellier et l’IHU de Marseille. A ce jour, l’entreprise a déjà produit un million de tests.