Coronavirus : Un vaccin disponible d’ici un an, un scénario « optimiste », selon l’Agence européenne des médicaments

EPIDEMIE L’Agence européenne des médicaments (EMA) a néanmoins souligné qu’il s’agissait du « meilleur scénario »

20 Minutes avec AFP

— 

vaccin (illustration)
vaccin (illustration) — M.LIBERT / 20 MINUTES

Dans un scénario « optimiste », un vaccin contre le nouveau coronavirus pourrait être prêt d’ici un an, selon les données provenant d’essais en cours, a estimé l'Agence européenne des médicaments (EMA), ce jeudi.

« Nous pouvons voir la possibilité si tout se déroule comme prévu que certains (vaccins) soient prêts à être approuvés d’ici un an », a affirmé Marco Cavaleri, directeur de la stratégie à l’EMA lors d’une vidéo-conférence.

Des retards possibles

« Ce sont juste des prévisions fondées sur ce que nous voyons. Mais je dois à nouveau souligner que c’est dans le meilleur des scénarios, nous savons que tous les vaccins en cours de développement risquent de ne pas parvenir jusqu’à l’autorisation et de disparaître », a-t-il ajouté. « Nous savons également qu’il peut y avoir des retards ». L’EMA, agence de l’Union européenne installée à Amesterdam, se montre «un peu sceptique» à propos d'informations évoquant la possibilité qu'un vaccin soit prêt dès septembre.

Marco Cavaleri a par ailleurs minimisé les craintes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour laquelle le nouveau coronavirus pourrait «ne jamais disparaître». « Je pense qu’il est un peu trop tôt pour se prononcer mais nous avons de bonnes raisons d’être suffisamment optimiste sur le fait que des vaccins vont arriver », a-t-il affirmé, « je serai étonné que nous ne parvenions finalement à trouver aucun vaccin pour le Covid-19 ».