Coronavirus en Bretagne : Quarante-six cas positifs détectés au centre hospitalier de Lannion

ÉPIDÉMIE Une patiente de 73 ans souffrant de troubles cognitifs serait à l’origine de la contamination

Jérôme Gicquel

— 

Quarante-six cas positifs au Covid-19 ont été identifiés au centre hospitalier Pierre Le Damany à Lannion.
Quarante-six cas positifs au Covid-19 ont été identifiés au centre hospitalier Pierre Le Damany à Lannion. — Capture d'écran Google Street View
  • Un foyer de contamination a été détecté ces derniers jours au centre hospitalier de Lannion dans les Côtes-d’Armor.
  • Sur les 500 tests réalisés, 46 personnes contaminées par le Covid-19 ont été identifiées.
  • C’est une femme de 73 ans souffrant de troubles cognitifs qui serait à l’origine de la contamination.

Un nouveau foyer de contamination au Covid-19 a été détecté ces derniers jours au centre hospitalier de Lannion dans les Côtes-d’Armor avec 46 personnes testées positives, selon les chiffres communiqués ce mardi après-midi par l’Agence régionale de santé. L’alerte a été donnée le 1er mai après un signalement relatif à une infection nosocomiale liée au coronavirus au sein du service de gériatrie de l’établissement.

Des investigations ont alors été lancées pour identifier les cas contacts de ce premier patient diagnostiqué Covid-19 au sein de l’hôpital. Selon le site Actu.fr, il s’agirait d’une patiente de 73 ans souffrant de troubles cognitifs qui aurait déambulé dans de nombreux services. Les 113 cas contacts recensés ont tous fait l’objet le 5 mai d’un test virologique qui s’est révélé positif pour 22 personnels de santé et 19 patients.

Les 46 cas hospitalisés ou confinés à leur domicile

L’enquête s’est ensuite focalisée sur le parcours de quatre patients testés positifs qui avaient entre-temps réintégré des Ehpad des environs, leurs domiciles ou des services annexes du centre hospitalier. Cela a débouché sur le dépistage entre le 6 et le 12 mai sur le dépistage de l’ensemble du personnel de trois maisons de retraite et d’un service d’aide à domicile, soit 233 personnes au total.

Tous les tests se sont révélés négatifs. D’autres dépistages ont été menés lundi dans deux autres services de l’hôpital de Lannion et cinq nouveaux cas positifs, quatre patients et un personnel de santé, ont été identifiés.

Au total, depuis le 5 mai, « près de 500 tests ont été réalisés et 46 personnes contaminées ont été identifiées », précise l’Agence régionale de santé. « Toutes ces personnes sont hospitalisées dans un secteur hospitalier dédié ou confinées à leur domicile », précise l’ARS dans un communiqué, rappelant que « cette situation de contamination groupée souligne l’importance de poursuivre le respect des gestes barrières et de distanciation sociale suite à la levée progressive du confinement ».