Coronavirus à Montpellier : Un seul cas positif sur 710 tests au CHU début mai

TESTS Une seule personne testée pour le Covid-19 s’est révélée positive à la maladie la première semaine de mai, sur les 710 qui se sont présentées au CHU de Montpellier

Jérôme Diesnis

— 

Le personnel de santé effectue des tests au centre de test COVID-19 à la mairie du 17ème arrondissement de Paris, le 30 mars.
Le personnel de santé effectue des tests au centre de test COVID-19 à la mairie du 17ème arrondissement de Paris, le 30 mars. — Jacques Witt/SIPA

Sur 710 tests au Covid-19 pratiqués au cours de la première semaine de mai au CHU de Montpellier, un seul s’est relevé positif. Ces chiffres, arrêtés avant le long week-end du 8 mai, confirment la chute de la propagation de la pandémie du coronavirus en Occitanie, avant le déconfinement de ce lundi.

« La courbe a été cassée », confirme Thomas Le Ludec, directeur général du centre hospitalier , très prudent en revanche pour les semaines à venir. « Le confinement a eu un impact favorable. Nous avons reçu peu d’appels au Samu liés au Covid-19 depuis une semaine. Nous avons passé la première mi-temps. Sans même savoir si nous allons jouer les prolongations, nous ne savons pas s’il y aura une deuxième mi-temps ».

630 décès au total en Occitanie

Partout dans la région la croissance de l’épidémie a été stoppée. D’autres patients ont néanmoins été détectés positifs au coronavirus au cours de cette semaine, notamment dans les centres médicaux Covid-19 mis en place à Montpellier et plus généralement sur tout le territoire. Depuis le début de l’épidémie, 7.416 personnes ont été testées positives au Covid-19 en Occitanie (selon les chiffres arrêtés dimanche à 19 heures), 439 d’entre elle sont toujours hospitalisées, dont 105 en réanimation.

Au total, en Occitanie, 2.425 patients ont pu regagner leur domicile après leur passage en établissement hospitalier. 630 personnes sont officiellement décédées du coronavirus (454 en établissements de santé, au 10 mai, et 176 en Ehpad, au 6 mai). Le nombre de décès à domicile liés à la pandémie devrait être connu au mois de juin.