Déconfinement : Les personnes asymptomatiques seront aussi massivement testées, annonce Edouard Philippe

1 2 1 2 TEST 1 2 Le 13 avril, dans son allocution, Emmanuel Macron n'était pas sur la même ligne

20 Minutes avec AFP

— 

Un test virologique. (illustration)
Un test virologique. (illustration) — Bony/SIPA

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a assuré mercredi que « beaucoup d’asymptomatiques » seront testés au Covid-19, à partir du 11 mai, « puisque nous allons tester tous ceux qui sont entrés en contacts rapprochés avec (un cas positif), symptomatiques ou non ». L’objectif du gouvernement est de procéder à 700.000 tests hebdomadaires à partir du 11 mai.

« Toute personne déclarant des symptômes sera testée et si elle est positive, nous allons remonter la chaîne des contacts de cette personne et nous allons donc tester ceux qui sont entrés en contact rapproché avec cette personne », a développé le chef du gouvernement lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

« Nous allons donc tester beaucoup d’asymptomatiques », a martelé Édouard Philippe, en indiquant tabler sur une moyenne de « 20 à 25 » personnes testées pour chaque cas positif. « Nous avons compté jusqu’à 30 en moyenne », a-t-il ajouté, en faisant valoir qu’à raison de 3.000 nouveaux cas par jour, « cela représente 525.000 tests hebdomadaires, ça nous laisse une marge pour avoir une politique de tests spécifiques à destination des publics les plus fragiles et notamment des Ehpad ».