Coronavirus en Chine : Une rentrée ultra-sécurisée dans les collèges et les lycées

EPIDEMIE Après presque quatre mois de grandes vacances forcées pour cause d’épidémie, presque tous les élèves chinois ont repris le chemin de l’école

E.Pe.

— 

Une rentrée scolaire post-coronavirus ultra-sécurisée en Chine — 20 Minutes

C’était une rentrée un peu particulière. Des milliers de Chinois ont retrouvé leurs camarades de classe, lundi, pour terminer l’année scolaire dans leurs établissements respectifs.

Fin janvier, ils avaient dû poursuivre leur apprentissage à la maison, en raison de l'épidémie de coronavirus qui sévit depuis décembre 2019 dans le pays.

Une réouverture au compte-gouttes

A Pékin, seuls les lycéens de dernière année ont été autorisés à revenir pour préparer le « gaokao », l’examen d’entrée à l’université. A Shanghai, les élèves de dernière année de collège ont aussi pu reprendre la classe. En mars, les provinces moins peuplées du Qinghai et du Guizhou avaient été les premières à progressivement organiser leur rentrée.

En Chine, la majorité des écoles primaires et des universités demeurent, pour l’heure, fermées. Le pays redoute une seconde vague de contaminations en partie due au retour de Chinois, jusque-là restés bloqués à l’étranger.