Visée par un tir à bout portant dans la poitrine, elle survit grâce à ses implants en silicone

SILICONE MIRACLE La balle a ricoché sur les implants de la patiente qui s’en est sortie avec seulement une côte cassée

B.C. avec AFP

— 

Un implant mammaire en silicone (Illustration).
Un implant mammaire en silicone (Illustration). — MIGUEL MEDINA / AFP

Son implant mammaire en silicone a provoqué le changement de trajectoire de la balle et a sans aucun doute sauvé la vie de cette femme. C’est ce qu’a indiqué Giancarlo McEvenueà CNN.

Ce chirugien a pris en charge il y a deux ans une patiente en urgence. Elle venait de recevoir une balle dans la poitrine, tirée à bout portant, alors qu’elle se trouvait dans une rue de Toronto, au Canada. Mais, par miracle et ricochet, elle s’en est sortie avec seulement une côte cassée et des implants à changer.

Dans une étude médicale sur le sujet publiée la semaine dernière par SAGE Journals, une revue spécialisée, explique qu’au cours de l’opération, une blessure a été découverte et une balle avec une douille en cuivre de calibre 0.40 (10 mm) a été retirée sous son sein droit.

Observée au scanner

Selon les résultats d’un scanner, la balle a traversé l’implant gauche pour aller frapper l’implant droit. « En se fondant sur la trajectoire de la balle observée cliniquement et sur l’évaluation radiologique, la seule raison expliquant la déviation de la balle est l’implant mammaire gauche, expliquent les auteurs de l’étude. Cet implant recouvre le cœur ainsi que la cage thoracique et a donc vraisemblablement sauvé la vie de cette femme ».

« Du côté gauche se trouvent le cœur et les poumons – si la balle était allée dans la poitrine, elle aurait eu une blessure bien plus sérieuse et potentiellement mortelle », a poursuivi Giancarlo McEvenue au micro de CNN.