Coronavirus : L’objectif est de passer à « 14.000 lits » en réanimation annonce Olivier Véran

PANDÉMIE « Les capacités initiales de la France étaient de 5.000 lits de réanimation. Elles ont été augmentées (…) à 10.000 lits » a rappelé le ministre de la Santé

A.R. avec AFP

— 

Edouard Philippe et Olivier Véran lors de leur conférence de presse à Paris, le 28 mars 2020.
Edouard Philippe et Olivier Véran lors de leur conférence de presse à Paris, le 28 mars 2020. — AFP

Le gouvernement souhaite augmenter le nombre de lits en réanimation à « 14 à 14.500 », contre 5.000 initialement, pour faire face à l’afflux de malades causé par la pandémie de Covid-19, a indiqué samedi Olivier Véran.

« Les capacités initiales de la France étaient de 5.000 lits de réanimation. Elles ont été augmentées (…) à 10.000 lits. Désormais, nous souhaitons atteindre un objectif de 14.000 à 14.500 lits de réanimation sur tout le territoire national », a déclaré le ministre de la Santé lors d’une conférence de presse. Olivier Véran a également souligné sa volonté de transférer les malades graves vers d’autres hôpitaux lorsque cela était nécessaire.

En Ile-de-France, la situation est de plus en plus tendue : sur 1.500 places dans les services de réanimation de la région parisienne, 1.300 lits sont actuellement occupés. Par endroits, comme en Seine-Saint-Denis, les hôpitaux sont déjà saturés.

Depuis ce week-end, les transferts s’accélèrent surtout depuis le Grand-Est. Une première évacuation effectuée par un hélicoptère militaire a eu lieu samedi matin, depuis Metz, afin de transporter deux malades vers l’hôpital d’Essen, en Allemagne. Une quarantaine de patients doivent également être évacués vers la Nouvelle-Aquitaine. Ces transferts ont lieu dans le cadre de l’opération Résilience, lancée par Emmanuel Macron.

En France, 4.273 personnes étaient en réanimation ce samedi soir.