Coronavirus : Agée de 95 ans, Gertrude Fatton a survécu au virus

RECIT Après un séjour en soins intensifs, elle se remet tout doucement sur pied, dans sa maison de La Locle, en Suisse

Emilie Petit

— 

Agée de 95 ans, Gertrude Fatton a survécu au coronavirus. — 20 Minutes

Elle fait partie des populations les plus à risque. Pourtant, elle s’en est sortie. Toujours fatiguée certes, mais en vie, Gertrude Fatton, 95 ans, est rentrée chez elle le 26 mars dernier, à Locle, en Suisse, saine et sauve.

Au début du mois, une vilaine toux l’avait clouée au lit pendant une semaine. Puis, étaient apparus les symptômes d’aggravation d’une infection due au coronavirus. Alors en insuffisance respiratoire, Gertrude avait donc été emmenée, en urgence, à l’hôpital de La-Chaux-de-Fonds.

« Je ne pensais pas mourir »

« Quand je suis arrivée à l’hôpital, le médecin m’a demandé si, quoi qu’il arrive, il fallait m’intuber. Je lui ai répondu non et je lui ai dit :"vous me laissez partir tranquillement". Mais je ne pensais pas mourir ! », raconte-t-elle.

Après une semaine de traitement sous antibiotiques et chloroquine, Gertrude Fatton a pu rentrer chez elle, sous la bonne garde de sa fille, Jacqueline.