Coronavirus en Occitanie : Le seuil des 1.500 dépistés positifs dépassé

CORONAVIRUS Le virus est officiellement à l’origine de 61 décès en structure de santé, 622 personnes sont actuellement hospitalisées, dont 186 en réanimation

Jérôme Diesnis

— 

Le service réanimation du CHU de Bordeaux, le 27 mars 2020. (illustration)
Le service réanimation du CHU de Bordeaux, le 27 mars 2020. (illustration) — UGO AMEZ/SIPA

1.553 personnes ont été testées positives au Covid-19 en Occitanie depuis le début de la pandémie selon les chiffres de l’Agence régionale de la santé, arrêtés vendredi à 17h. En deux jours, le nombre de tests positifs au virus a augmenté de 72 %. La mobilisation des médecins généralistes susceptibles de diriger les patients vers les centres Covid-19 explique en partie la forte progression de ce chiffre. Plus de 140 centres sont ouverts dans la région.

La majeure partie de ces malades, dont l’état ne justifie pas une hospitalisation, est suivie en télémédecine. Vendredi, 266 patients étaient ainsi suivis à distance par les équipes du CHU de Montpellier. « Nous entretenons avec eux un contact régulier. Ce suivi est important car il peut y avoir une aggravation secondaire après une semaine ou dix jours d’évolution », évoque le directeur de l’établissement, Thomas Le Ludec.

L’Hérault est le département le plus touché d’Occitanie

Parmi ces personnes testées positives, 622 sont en cours d’hospitalisation dans les différents établissements de la région, dont 186 placés en réanimation. 61 personnes sont décédées en structure de santé de la maladie, dont 18 dans l’Hérault, département officiellement le plus touché de l’Occitanie.

Ces chiffres n’indiquent que les malades décédés dans les hôpitaux, et non dans les Ehpad notamment. Dans de nombreux établissements de la région, les taux de mortalité y sont très importants et largement supérieurs aux chiffres habituels.