Coronavirus à Marseille : Les pompiers installent un poste médical de tri devant l’IHU pour mieux organiser le dépistage

PANDEMIE Les marins-pompiers de Marseille se déploient ce jeudi matin devant l’IHU, pour mieux organiser l’accueil des patients qui se font dépister

J.S.-M.

— 

Les pompiers de Marseille ont installé leur poste de tri à l'aube, ce jeudi matin.
Les pompiers de Marseille ont installé leur poste de tri à l'aube, ce jeudi matin. — Marins-pompiers de Marseille

Les files d’attente ne seront plus anarchiques, devant l’IHU Méditerranée Infection, qui teste depuis plusieurs jours les patients qui s’estiment contaminés par le coronavirus​. Les marins-pompiers de Marseille ont installé ce jeudi matin un module de tri pour « désengorger et réorganiser » cet accueil, comme le résume à 20 Minutes un porte-parole des marins-pompiers.

Une quinzaine de personnes, des pompiers et des médecins reçoivent les patients afin de mesurer leur température et d’identifier leurs symptômes. Ils sont ensuite répartis dans plusieurs files d’attente, afin que l’IHU dépiste en priorité ceux qui souffrent le plus.

Une demande du professeur Didier Raoult

Les pompiers répondent à une demande du professeur Didier Raoult, qui dirige l’IHU Méditerranée Infection. « Le contre-amiral Patrick Augier, qui dirige le bataillon, est en contact régulier avec le professeur Didier Raoult [qui dirige l’IHU]. Ils ont échangé sur ce thème et le contre-amiral a décidé d’engager la procédure », précise le porte-parole des marins-pompiers.

Le premier patient a été pris en charge peu avant 8 heures.