Coronavirus en Corse : Les patients évacués arrivent à Marseille, « la traversée s’est passée normalement »

EVACUATION C’est la première fois depuis le début de l’épidémie de coronavirus que l’armée effectue un transfert par la mer. Les autorités voulaient désengorger l’hôpital d’Ajaccio

J.S.-M. avec AFP
— 
Le Tonnerre a quitté Ajaccio dimanche.
Le Tonnerre a quitté Ajaccio dimanche. — P. Pochard-Casabianca / AFP

Les douze patients corses sont bien arrivés à Marseille. « La traversée s’est passée normalement » entre Ajaccio et Marseille, a précisé un porte-parole de la préfecture maritime. « La première rotation pour transporter les patients vers les hôpitaux marseillais est en cours », a-t-il ajouté. Ces douze malades, atteints du Covid-19, ont été évacués de Corse par la Marine à bord du porte-hélicoptères Tonnerre. Six malades sont en réanimation et six autres sous oxygène.

« Les ambulances sont entrées sur le Tonnerre, les opérations de transfert ont commencé vers quatre hôpitaux de Marseille, la Timone, Nord, Saint-Joseph et l’hôpital européen », ont confirmé de leur côté les marins-pompiers, qui jouent un rôle crucial dans cette opération délicate.

Pour la première fois depuis le début de l’épidémie de nouveau coronavirus, l’armée française a effectué un transfert par la mer de malades afin de désengorger l’hôpital d’Ajaccio. Des évacuations par les airs ont déjà eu lieu pour soulager l'hôpital de Mulhouse.

« Quasi-saturation » en Corse

La Corse, qui compte 340.000 habitants, dénombrait 183 cas confirmés de coronavirus, selon le dernier bilan des autorités sanitaires. L’épidémie y a jusqu’à présent fait huit morts et « une vague d’augmentation de cas de coronavirus » est attendue dans les jours à venir, avait indiqué vendredi à l’AFP le préfet de l’île.

Sur les 15 lits de réanimation disponibles à Ajaccio, 13 étaient occupés dimanche soit une « quasi-saturation », a souligné Marie-Hélène Lecenne, directrice de l’ARS de Corse.