Coronavirus : Vous êtes confiné seul(e) chez vous et cela affecte votre santé mentale et votre moral ? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ Le confinement total a été décrété à partir de ce mardi 17 mars midi partout en France

H.S. avec AFP

— 

Le confinement pour les personnes vivant seules peut être source d'angoisse et d'anxiété.
Le confinement pour les personnes vivant seules peut être source d'angoisse et d'anxiété. — AFP

Quinze jours en solitaire. C’est ce qui attend dès aujourd’hui de très nombreuses Françaises et de nombreux Français après l’annonce, lundi 16 mars, de la mise en place du confinement total par Emmanuel Macron. Une situation totalement inédite dans l’histoire du pays pour faire face à l’épidémie de coronavirus contre laquelle le président a décrété « la guerre ».

Pendant au moins deux semaines, l’ensemble de la population est donc appelé à rester chez elle sous peine d’amendes, à quelques rares exceptions près, personnels de santé ou forces de l’ordre notamment. Si les familles et les parents sont contraints désormais de se substituer aux enseignants et de cohabiter, le confinement pour les personnes seules pourrait s’avérer difficile.

Vous êtes seul(e) chez vous et cette période de confinement suscite chez vous des angoisses, une anxiété aiguë et du stress ? Vous avez développé ces troubles mais vous avez trouvé des moyens d’y répondre et de les atténuer ? Racontez-nous, partagez avec nous votre ressenti et vos stratégies pour vivre ce confinement sereinement. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un article publié sur le site de 20 Minutes.