Non, la consommation de thé chaud ne prémunit pas du Covid-19

FAKE OFF Un message diffusé sur WhatsApp soutient que l’absorption de boissons chaudes « neutralise le virus ». Ce geste, pourtant, ne le permet pas

Mathilde Cousin

— 

Consommer une boisson chaude ne neutralise pas le Covid-19.
Consommer une boisson chaude ne neutralise pas le Covid-19. — Mundl Richard/AP/SIPA
  • Consommer une boisson chaude comme le thé ou un bouillon ne permet pas de « neutraliser » le coronavirus, contrairement aux affirmations d’un message viral.
  • L’administration américaine a mis en garde contre la vente de certains thés présentés comme des remèdes au virus.

Se laver les mains régulièrement avec du savon ou du gel hydroalcoolique, éternuer ou tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, se tenir à une distance d’au moins 1 m des personnes malades… Ces gestes, répétés par l’OMS et les autorités sanitaires, permettent de limiter la propagation du coronavirus.

A en croire un message viral diffusé sur WhatsApp et sur Facebook dans plusieurs langues, consommer des boissons chaudes, « comme le thé, [la] tisane, [un] bouillon, [des] soupes, ou simplement de l’eau chaude », suffirait également à « neutraliser le virus ». Selon ce message, le SARS-CoV-2 ne résisterait pas à la chaleur et « meurt s’il est exposé à des températures de 26°- 27 °C ».

FAKE OFF

L’OMS rappelle que le coronavirus peut être transmis dans les climats chauds et humides. Le virus pourrait disparaître, mais à des températures bien plus élevées que celles indiquées dans le message, explique à Libération Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Tenon, à Paris : « On estime que le virus n’est plus viable à partir d’une exposition à 56 °C pendant vingt à trente minutes ou à 65 °C pendant cinq à dix minutes ». C’est à ces températures et pendant ces durées que le personnel médical stérilise le matériel, ajoute auprès du quotidien Anne Goffard, médecin et virologue au CHU de Lille. Une procédure qui n’a rien à voir, donc, avec la consommation de boissons chaudes.

Des blogs de « santé naturelle » recommandent de consommer des infusions ou du thé pour renforcer ses défenses immunitaires afin d’éviter de tomber malade. Une logique poussée à l’extrême par certains internautes, qui ont mis en vente des thés dont ils vantent les fausses vertus. L’administration américaine met en garde contre certains produits. Etsy, plateforme de vente de produits en ligne, a quant à elle retiré certains thés pour les mêmes raisons, expliqueBusiness Insider.

Aucun aliment ne permet de lutter spécifiquement contre le virus, a rappelé auprès de la RTS Didier Pittet, chef du service d’infectiologie aux Hôpitaux universitaires de Genève. Manger équilibré, continuer à pratiquer une activité physique malgré le confinement et dormir suffisamment permettent de conserver une bonne hygiène de vie.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.