Coronavirus à Nantes : Un médecin du CHU contaminé

EPIDEMIE Le CHU de Nantes a eu confirmation d'un cas de Covid-19 chez un professionnel médical de l'unité de rythmologie

J.U. avec AFP

— 

Le CHU de Nantes
Le CHU de Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes

Un médecin en internat du CHU de Nantes a été contaminé par le coronavirus, a annoncé jeudi l’Agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire. « Le 11 mars 2020 en début de soirée, le CHU de Nantes a eu confirmation d’un cas de Covid-19 chez un professionnel médical de l’unité de rythmologie » cardiaque de l’hôpital Laennec, basé à Saint-Herblain, a indiqué jeudi dans un communiqué le CHU de Nantes.

« L’état de santé du professionnel est rassurant. Il fait l’objet d’une surveillance médicale », précise le CHU. Selon l’ARS il est actuellement hospitalisé comme pour tout patient testé positif au Covid-19. Un comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) exceptionnel est aussi prévu.

Plus de 40 cas dans les Pays-de-la-Loire

Le CHU a mis en place plusieurs mesures, pour les patients et le personnel soignant, comme « l’auto-surveillance renforcée pour le personnel asymptomatique et une vigilance pour les patients hospitalisés dans cette unité » ou encore « l’organisation d’une information auprès de l’équipe de rythmologie et des patients potentiellement contacts ». Selon l’ARS, il n’est pas question de confiner les professionnels de santé pour le moment, sauf si l’un d’entre eux déclare des symptômes, dans la mesure où ces derniers « maîtrisent très bien les gestes barrières ».

En Pays de la Loire, 42 cas étaient confirmés positifs au coronavirus jeudi, dont 15 en Loire-Atlantique, a informé l’Agence régionale de santé (ARS). En France, outre des médecins généralistes, d’autres personnels de santé ont été aussi contaminés en milieu hospitalier dont trois membres du personnel soignant de l’hôpital Tenon à Paris, a précisé l’ARS.