Coronavirus dans l’Hérault : Le préfet ferme les établissements scolaires dans 16 communes autour de Montpellier

PRECAUTION Quinze nouvelles communes viennent s'ajouter au Crès, dont les établissements avaient été fermés le 10 mars

N.B.

— 

Des masques (illustration)
Des masques (illustration) — RAPHAEL BLOCH/SIPA

Par arrêté, le préfet de l’Hérault a fermé ce mercredi soir les établissements scolaires (écoles, lycées et collèges), les crèches et toutes les structures accueillant des enfants dans 15 nouvelles communes situées autour de Montpellier, pour prévenir la propagation du coronavirus : Teyran, Castries, Saint-Brès, Baillargues, Vendargues, Saint-Aunès, Mauguio, Jacou, Castelnau-le-Lez, Clapiers, Prades-le-Lez, Montferrier-sur-Lez, Mudaison, Lansargues et Candillargues sont concernées par cette mesure de précaution. Les établissements seront fermés dès ce jeudi matin, et jusqu’à 25 mars.

Au Crès, déjà, tous les établissements scolaires, les centres de loisirs et les structures d’accueil pour les enfants avaient été fermés, par principe de précaution, pendant 14 jours, avait annoncé mardi soir l’Agence régionale de la santé (ARS) d’Occitanie.

Plusieurs cas de coronavirus ont été confirmés dans cette commune de 9.200 habitants, située près de Montpellier, et plusieurs « cas contacts » ont détectés.

Des cas dans un Ehpad

A proximité de Montpellier toujours, « l’attention des équipes médicales de l’ARS se porte notamment sur le cas de résidents en Ehpad (…) Au regard des risques de transmission du virus au sein de cet établissement qui accueille environ 80 personnes âgées dépendantes, des mesures de sécurité sanitaire renforcées ont immédiatement été déclenchées sur place. Un message de vigilance renforcée a été adressé par l’ARS à l’ensemble des EHPAD de l’Hérault », poursuivent les services de l’ARS.

Dans le département Hérault, 16 nouveaux cas ont été confirmés mardi soir, ce qui amène le bilan à 90 patients atteints par le coronavirus en Occitanie.