Coronavirus dans le Morbihan : treize cas détectés, des écoles fermées et les rassemblements interdits

EPIDEMIE Le foyer est situé dans les communes d’Auray, de Carnac et de Crac’h

Camille Allain

— 

Illustration d'un panneau de fermeture en raison de l'épidémie de coronavirus, ici en Haute-Savoie.
Illustration d'un panneau de fermeture en raison de l'épidémie de coronavirus, ici en Haute-Savoie. — Allili Mourad / SIPA

EDIT: L'ARS Bretagne a indiqué ce lundi matin lors d'un point presse que 19 cas de coronavirus ont été confirmés en Bretagne: 13 dans le Morbihan, 4 à Rennes et 2 à Brest.

Le Morbihan est en alerte. Dimanche soir, les autorités sanitaires ont décelé l’apparition de neuf cas de coronavirus dans le département du sud Bretagne. Ce cas groupé, aussi appelé cluster, a été révélé ce lundi matin par la préfecture du Morbihan. Aussitôt, le rectorat a demandé la fermeture de toutes les écoles et crèches et de l’accueil périscolaire des communes d’Auray, Crac’h et Carnac, les secteurs où les cas de covid-19 ont été détectés. Cette interdiction est valable du 1er mars au 14 mars.

Dimanche soir, deux cas ont été révélés à Auray, quatre cas à Crac’h et deux cas à Carnac. D’autres personnes ont fait l’objet de prélèvements en cours d’analyse. Le préfet du Morbihan a immédiatement pris un arrêté interdisant tout rassemblement collectif sur l’ensemble du département du 1er mars au 14 mars.

Quatre cas déjà décelés en Bretagne

Les maires des trois communes concernées ont été contactés pour leur transmettre les consignes de limitation des déplacements de leur population.

En Bretagne, quatre cas de coronavirus avaient jusqu’ici été décelés. Deux en courant de semaine dernière, concernant un couple ayant séjourné en Egypte et pris en charge au CHU de Brest. Un couple résidant à Rennes et ayant séjourné dans l’Oise a également contracté le Covid-19. Ce pompier et ce membre du personnel de la clinique de la Sagesse ont été pris en charge au CHU de Pontchaillou de Rennes. Leurs enfants n’ont pas été contaminés.