Coronavirus : Une lycéenne bretonne d’origine asiatique agressée

AGRESSION La jeune femme âgée de 16 ans a porté plainte

Camille Allain
— 
Illustration de deux jeunes femmes dans un lycée du sud de la France.
Illustration de deux jeunes femmes dans un lycée du sud de la France. — SIPA

Une lycéenne bretonne d’origine asiatique a été agressée par un homme aux abords de son établissement scolaire à Auray, a-t-on appris samedi. L’information de cette agression sur fond de crise sanitaire du coronavirus a été dévoilée dans une note des renseignements français publiée par Le Point.

D’après l’hebdomadaire, la lycéenne, âgée de 16 ans, a été la victime d’insultes racistes de la part d’un homme qui aurait reproché à la Chine de « ramener le virus corona » et aux Chinois « de manger n’importe quoi ».

D'après Le Télégramme, la jeune femme d’origine vietnamienne aurait également été giflée par son agresseur. Elle a porté plainte le soir même et s’est vu prescrire sept jours d’ITT.

D’après les renseignements français, les faits remontent au 5 février. Dix jours avant la mort du premier malade du coronavirus sur le sol français. Et trois semaines avant l’apparition des premiers cas de coronavirus en Bretagne, où quatre personnes ont été contaminées.