VIDEO. Coronavirus : Un traitement utilisé contre le paludisme pourrait soigner la maladie selon une étude chinoise

EPIDEMIE Selon une étude menée par des scientifiques chinois, un traitement courant, habituellement prescrit contre le paludisme, serait efficace pour soigner le coronavirus en une dizaine de jours

20 Minutes avec AFP

— 

Un homme tient un enfant dans les bras, tous les deux portant un masque pour se protéger de l'épidémie de coronavirus
Un homme tient un enfant dans les bras, tous les deux portant un masque pour se protéger de l'épidémie de coronavirus — Burhan Ozbilici/AP/SIPA
  • Selon une étude chinoise, un traitement à la chloroquine serait efficace contre le paludisme.
  • Ce traitement, à prendre sous forme de comprimés, est habituellement utilisé pour soigner le paludisme.

Un banal traitement à la chloroquine, médicament couramment utilisé contre le paludisme, a montré des signes d’efficacité contre le  coronavirus, selon le professeur Didier Raoult, directeur de l’Institut Méditerranée Infection, qui se fonde sur les résultats d’une étude clinique chinoise.

En ligne depuis le 19 février, la première publication sur cette étude clinique de trois chercheurs chinois dans la revue BioScience Trends tire ses résultats d’un essai clinique mené dans plus de dix hôpitaux chinois (à Wuhan – épicentre de l’épidémie –, Pékin et Shanghai notamment) pour mesurer « l’efficacité de la chloroquine sur le traitement de pneumonies associées au Covid-19 ».

Un traitement de dix jours seulement suffit

« Les résultats obtenus jusqu’à présent sur plus de 100 patients ont démontré que le phosphate de chloroquine était plus efficace que le traitement reçu par le groupe comparatif pour contenir l’évolution de la pneumonie, pour améliorer l’état des poumons, pour que le patient redevienne négatif au virus et pour raccourcir la durée de la maladie », précisent les chercheurs chinois. La brève étude ne quantifie toutefois pas cette différence d’efficacité.

« Les capacités antivirales et anti-inflammatoires de la chloroquine pourraient jouer dans son efficacité potentielle à traiter des patients atteints de pneumonies provoquées par le Covid-19 », poursuit l’article sur l’étude menée par les professeurs Jianjun Gao, Zhenxue Tian et Xu Yang, de l’université de Qingdao et de l’hôpital de Qingdao. Une nouvelle d’autant plus intéressante que « la chloroquine est un médicament peu cher et sans danger, utilisé depuis plus de 70 ans », insiste l’article. Selon les chercheurs chinois, un traitement de 500 mg de chloroquine par jour pendant dix jours serait suffisant.