Cas de coronavirus à Bordeaux : Le patient infecté est sorti ce jeudi de l’hôpital

SANTE L’homme de 48 ans confie au site spécialisé Vitisphère qu’il est « totalement guéri »

20 Minutes avec AFP

— 

Bordeaux, 23 juin 2011. - Hopital Pellegrin de Bordeaux.  Photo : Sebastien Ortola
Bordeaux, 23 juin 2011. - Hopital Pellegrin de Bordeaux. Photo : Sebastien Ortola — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Son état était stable et les dernières nouvelles du patient de 48 ans infecté par le nouveau coronavirus chinois et hospitalisé à Bordeaux depuis le 23 janvier sont très rassurantes. Il a quitté jeudi le CHU Pellegrin et confie au site spécialisé dans le monde du vin Vitisphère qu’il serait « totalement guéri ».

Le CHU a refusé de commenter cette information, renvoyant à une conférence de presse prévue vendredi matin. L’Agence régionale de Santé s’est également refusée à toute confirmation, renvoyant au ministère de la Santé.

Il aspire à des vacances

L’homme, conseiller commercial dans le domaine du vin pour la Chambre d’Agriculture de Gironde, a effectué des prises de sang, puis a passé un scanner des poumons jeudi matin avant de quitter l’établissement, selon le site spécialisé qui l’a interrogé par téléphone à la mi-journée, alors qu’il venait de rentrer chez lui.

Ce Bordelais d’originaire chinoise était rentré en France le 22 janvier en provenance de Chine. Il était notamment passé par Wuhan où est apparu le virus fin 2019. Il a été hospitalisé le lendemain à Bordeaux, après s’être présenté à SOS-Médecins avec toux et fièvre. La confirmation de sa contamination a été annoncée le 24 janvier.

« Cet isolement forcé m’a fait prendre conscience à quel point le quotidien d’une vie est précieux. J’étais enfermé. C’était dur. Cette liberté banale mais fondamentale, d’être libre de ses mouvements, comme sortir dans la rue, aller, venir, sont essentiels », a-t-il au site. Il aspire désormais à quelques jours de vacances, pour « respirer, se reposer la tête, loin du monde, au grand air » avant de reprendre son travail.