Coronavirus : Les Philippines signalent un premier décès hors de Chine

PHILIPPINES L’OMS a tenu à souligner que la victime, originaire de Wuhan, avait été contaminée en Chine

20 Minutes avec AFP

— 

Un attroupement pour acheter des masques dans une pharmacie de Manille, le 30 janvier 2020.
Un attroupement pour acheter des masques dans une pharmacie de Manille, le 30 janvier 2020. — Aaron Favila/AP/SIPA

La Chine n’est désormais plus le seul pays à faire face à des décès liés au coronavirus. Les Philippines ont en effet signalé dimanche le premier mort en dehors de la Chine d’une personne atteinte du nouveau virus qui a fait déjà plus de 300 morts et s’est propagé dans de nombreux pays étrangers. La victime est un Chinois de 44 ans originaire de la ville de Wuhan, où a émergé ce virus, et il aurait été infecté avant son arrivée aux Philippines.

Un autre cas dans le pays

« Nous devons garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’un cas qui a été contaminé localement. Ce patient venait de l’épicentre de cette épidémie », a souligné Rabindra Abeyasinghe, représentant de l’OMS aux Philippines. Cet homme, décédé dans un hôpital de Manille, était arrivé aux Philippines en compagnie d’une Chinoise de 38 ans qui a également été testée positive au virus, a déclaré le secrétaire d’Etat à la Santé, Francisco Duque. Cette femme, en cours de rétablissement dans un hôpital de la capitale, est le premier cas de coronavirus recensé aux Philippines.

L’annonce de ce décès est intervenue peu de temps après la décision des Philippines de ne plus accepter de voyageurs étrangers en provenance de Chine. Le gouvernement philippin a également conseillé à ses ressortissants de ne pas se rendre en Chine, à Hong Kong et à Macao.