Grève dans les hôpitaux : Des médecins démissionnaires nous expliquent pourquoi ils ont abandonné leurs fonctions administratives

HOPITAUX Près de 1.300 médecins ont démissionné de leurs fonctions administratives afin de demander l’ouverture de véritables négociations sur le budget et les salaires dans le milieu hospitalier

Lise Abou Mansour

— 

Des médecins nous expliquent pourquoi ils ont démissionné — 20 Minutes

Surcharge de travail, manque de personnel, rentabilité à tout prix... Les raisons qui ont poussé près de 1.300 médecins à quitter leurs fonctions administratives depuis un mois sont aussi nombreuses que variées.

Au CHU de Rennes, ils sont une cinquantaine à avoir démissionné. Nous en avons rencontré trois. Dans la vidéo ci-dessus, ils expliquent  la situation dans laquelle ils se trouvent.

Après dix mois de crise à l’hôpital, syndicats et collectifs de soignants appellent à une nouvelle journée de mobilisation le 14 février.