Guadeloupe : Depuis juillet, 476 cas de dengue ont été confirmés

EPIDEMIE Les foyers de dengue sont surtout situés au Gosier, l’une des zones les plus touristiques, et à Marie-Galante

20 Minutes avec agences

— 

Les moustiques tigres sont des vecteurs de la dengue.
Les moustiques tigres sont des vecteurs de la dengue. — F. Lodi / SIPA

Depuis plusieurs mois, les cas de dengue se multiplient en Guadeloupe. Au total, 476 cas de dengue ont été confirmés depuis juillet, a indiqué Santé publique France, ce lundi dans son dernier bulletin. L’organisme parle d'une « épidémie confirmée » dans le département d’Outre-mer.

« Depuis juillet 2019, on observe près de 2.000 cas cliniquement évocateurs de dengue, dont près de 50 % des cas au cours des quatre dernières semaines », est-il précisé.

Huit hospitalisations

Ainsi, « 72 % des communes sont touchées » mais les foyers sont surtout localisés au Gosier, l’une des zones les plus touristiques, et à Marie-Galante. L’instance de santé a, par ailleurs, fait état de « plus d’une vingtaine de passages aux urgences pour suspicion de dengue, dont huit nécessitant une hospitalisation ».

Le stéréotype majoritaire circulant est la dengue de type 2, avec pour symptômes une fièvre élevée évoluant depuis moins de dix jours, accompagnée d’un ou plusieurs signes comme des maux de tête, des douleurs articulaires, une grande fatigue et des yeux douloureux.