Déprimé par la pluie, joyeux sous le ciel bleu... Etes-vous « météo sensible » ? Racontez-nous

METEOOOOO On est tous plus ou moins influencé dans notre quotidien par la météo

A.B.

— 

Nous sommes nombreux à n'avoir envie de rien faire quand il fait un temps pourri.
Nous sommes nombreux à n'avoir envie de rien faire quand il fait un temps pourri. — Sierakowski/ISOPIX/SIPA

Vous n’avez envie de rien quand il pleut ? Vous avez l’impression que le monde vous appartient quand vous voyez un coin de ciel bleu et sentez le soleil vous réchauffer la peau et le cœur. A moins que la pluie ne vous berce comme un bébé. Et si vous étiez météo sensible ? Nous sommes nombreux à organiser nos sorties en fonction de la météo et à calquer notre humeur sur le temps qu’il fait. A être irascibles aussi bien quand il tombe des cordes que lorsque la chaleur est écrasante. Ou tout simplement à se sentir bien quand la météo ensoleillée nous promet un bon moment entre amis à la terrasse d’un café.

Pour certains, la météo sensibilité passe aussi par le corps, quand on se sent capable de prédire un temps humide et pluvieux en écoutant ses rhumatismes se réveiller, ou qu’il est impossible de trouver le sommeil au-delà d’une certaine température. Pour d’autres, c’est l’envie de plaire et de séduire qui dépend de la température affichée par le thermomètre. Emmitouflés et pas d’humeur badine l’hiver, les célibataires retrouveraient leur instinct de séduction au retour des beaux jours.

Est-ce votre cas ? Vous considérez-vous comme météo sensible ? De quelle manière la météo affecte-t-elle votre humeur et votre corps ? Cela s’intensifie-t-il avec l’âge ? Racontez-nous.