Les jus 100 % purs fruits seraient aussi nocifs pour la santé que les sodas selon une étude

ETUDE « Même d’origine naturelle, le sucre peut avoir des effets néfastes sur le système cardiovasculaire s’il est ingéré en grandes quantités », indique l’une des auteures des travaux

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un jus d'orange.
Illustration d'un jus d'orange. — Pixabay

La consommation excessive de jus de fruits, y compris ceux qui ne contiennent que des fruits, ne serait pas bonne pour la santé. Elle augmenterait même le risque de mort anticipée de 9 à 42 %, selon une étude publiée le 17 mai dans le Journal of the American Medical Association. Les dangers seraient semblables à ceux provoqués par une consommation trop importante de jus concentrés, de sodas ou de boissons énergisantes.

Une plus grande résistance à l’insuline

En cause, l’importante quantité de sucres contenue dans ces boissons. « Même d’origine naturelle, le sucre peut avoir des effets néfastes sur le système cardiovasculaire s’il est ingéré en grandes quantités », rappelle à CNN Jean Welsh, coauteure des travaux.

Les chercheurs américains ont analysé les informations médicales de 13.440 sujets de plus de 45 ans courant sur six ans. Ils ont remarqué que le corps réagissait aux apports importants de sucre, avec notamment le développement d’une plus grande résistance à l'insuline​.

23 centilitres maximum par jour pour les adultes

En matière de jus de fruits, la consommation quotidienne maximale recommandée est de 18 centilitres pour les enfants de moins de 6 ans et de 23 centilitres pour les autres enfants et les adultes, indique Ouest France.

Pourtant, d’autres scientifiques se montrent moins alarmistes que les auteurs de l’étude. Marta Guasch-Ferré et Frank Hu, tous deux chercheurs à l’université d’Harvard (Etats-Unis), estiment que « des recherches plus poussées sont nécessaires pour examiner le risque pour la santé et les bénéfices potentiels de jus de fruits spécifiques ». Ils appellent à des travaux plus longs et portant sur un plus grand nombre d’individus.