Cancer de la peau: Une semaine de dépistage gratuit du 20 au 24 mai

MALADIE Cette semaine a déjà permis 300.000 dépistages gratuits depuis son instauration 

J.D.

— 

Illustration d'un cancer de la peau.
Illustration d'un cancer de la peau. — CATERS NEWS AGENCY/SIPA

Le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues organise cette semaine cinq jours de dépistage gratuit des cancers de la peau, entamé ce lundi et finissant ce vendredi.

Chaque année, ce syndicat, regroupant 1.600 praticiens, organise une Semaine nationale de prévention et de dépistage précoce des cancers de la peau. Plus de de 300.000 personnes ont bénéficié d’une consultation de dermatologie gratuite depuis la création de cet événement, selon l’INCa (Institut national du cancer).

Un nombre de cancers triplé en 30 ans

Environ 80.000 cancers de la peau sont détectés annuellement en France. Selon l’INCa, le nombre de cancers de la peau a plus que triplé entre 1980 et 2012. La détection précoce d’un mélanome cutané « offre une meilleure chance de guérison », rappelle l’assurance maladie.

Pour prendre rendez-vous, il faut remplir un formulaire d’inscription en ligne sur le site dermatos.fr. La consultation sert uniquement à dépister un éventuel cancer cutané, mais ne doit pas être confondue avec une consultation de dermatalogie générale. Le rendez-vous ne peut être pris que pour une seule personne.

En raison du trop grand nombre de personne, tout le monde ne pourra pas être dépisté a prévenu le syndicat, et priorité sera donnée aux personnes « à risque ».

Un auto-examen tous les trois mois

Antécédents personnel ou familial de mélanome, nombreux coups de soleil durant l’enfance, présence de plus de 50 grains de beauté font partie des critères « à risque ».

Il est également recommandé de pratiquer tous les trois mois un auto-examen de sa peau sur toutes les parties de son corps, en s’aidant de miroirs pour scruter les parties non-accessibles.