Homéopathie: Une association belge de consommateurs dénonce une «tromperie»

TRAITEMENT Sur les 55 médicaments homéopathiques testés par l’association belge, 84 % sont d'« utilité contestable » et 16 % « à déconseiller »

20 Minutes avec AFP

— 

Image d'illustration du rayon homéopathie d'une pharmacie.
Image d'illustration du rayon homéopathie d'une pharmacie. — GUILLAUME SOUVANT / AFP

Les produits homéopathiques sont une nouvelle fois contestés. Cette fois-ci c’est une organisation belge de défense des consommateurs Test-Achats, qui fustige des produits qui « trompent » les consommateurs en étant vendus sous l’appellation de « médicaments ». Ce qui leur confère « une aura de crédibilité qu’ils ne méritent pas », estime le groupement.

« Il est inacceptable que les produits homéopathiques et les traitements traditionnels à base de plantes soient vendus en pharmacie en tant que « médicaments » sans que leur efficacité ne soit prouvée », écrit l’association de consommateurs, l’une des plus importantes en Belgique.

Des exigences « moins sévères »

Elle regrette que tous les médicaments ne doivent pas répondre « aux mêmes exigences d’efficacité, de sécurité et de qualité » pour être commercialisés en Belgique, les exigences étant généralement « plus sévères pour les médicaments classiques que pour les médicaments homéopathiques ».

« Tant que les critères de commercialisation ne seront pas identiques pour tous les médicaments, il doit être clairement mentionné, concernant les remèdes homéopathiques et les produits traditionnels à base de plantes, que leur efficacité n’est pas prouvée », poursuit Test Achats. L’association tient à jour une base de données où elle évalue la valeur de plus de 6.000 médicaments : « utile », « utilité limitée », « utilité contestable », « déconseillé ».

Un avis attendu dans les prochaines semaines

Sur les 55 médicaments homéopathiques testés, 84 % sont d'« utilité contestable » et 16 % « à déconseiller ». « Notre banque de données de médicaments met un terme à cette tromperie », insiste Test Achats.

La controverse scientifique fait rage sur l’efficacité de l’homéopathie, qui consiste à administrer des substances en quantité infinitésimale dans l’espoir de guérir. En France, les produits homéopathiques sont la seule classe de médicaments à être remboursée sans avoir à faire la preuve de son efficacité. Un avis définitif sur un déremboursement des produits homéopathiques est attendu dans les prochaines semaines.