Muguet: «Un danger pour les animaux de compagnie, surtout pour le chat qui aime son odeur!»

ANIMAUX Martine Kammerer, responsable du centre antipoison animal de l'ouest, fait le point sur les dangers du muguet pour les animaux

Propos recueillis par Julie Urbach

— 

Illustration de muguet
Illustration de muguet — MYCHELE DANIAU / AFP
  • Chaque année à cette période, le centre antipoison pour animaux de l'ouest, basé à Nantes, reçoit des dizaines d'appels.
  • L'ingestion du muguet par un chien ou un chat peut être dangereux pour sa santé.
  • Mais d'autres plantes, produits ou aliments peuvent provoquer des cas d'intoxications.

Propriétaires d'un chien ou d'un chat, saviez-vous que le muguet pouvait être dangereux si Médor ou Gribouille en mangeait ? Chaque année, à cette période, le Capae Ouest (installé à l’école vétérinaire Oniris de Nantes) reçoit de nombreux appels de propriétaires inquiets. A l’année, c’est même près de 10.000 vétérinaires et particuliers qui sollicitent par téléphone le centre antipoison animal et environnemental de l’Ouest, pour des questions autour de cas ou de risques d’intoxication, via diverses substances.

20 Minutes fait le point sur les risques du muguet (mais pas seulement) avec Martine Kammerer, professeur en toxicologie et responsable de ce centre.

Pourquoi le muguet est-il dangereux ?

Il faut faire très attention à cette plante potentiellement dangereuse pour les animaux de compagnie, déjà car elle est très répandue dans les maisons et les jardins. Si le chien peut en manger par jeu, le chat est particulièrement attiré par le muguet, non pas parce qu’il a faim mais parce qu’il aime son odeur ! Il faut savoir que toute la plante est toxique : la fleur, la tige, et même l’eau du vase. Son ingestion peut provoquer des troubles digestifs, des vomissements, mais aussi des problèmes cardiaques plus graves en raison de substances bien identifiées, qui sont les mêmes que dans la digitaline. A noter que même si ça lui est déconseillé, le lapin semble plus résistant face au muguet.

Que faire si mon animal en mange ?

Il ne faut pas s’affoler tout de suite : s’il n’en a pas pris beaucoup, les symptômes resteront bénins. C’est vraiment l’état général de l’animal qui doit alerter le propriétaire : si le chat est abattu, triste, présente des troubles nerveux comme des tremblements, là c’est sérieux. Nous recevons chaque année entre 60 et 80 appels à propos du muguet. Il n’y a pas eu de décès à ma connaissance mais plusieurs cas sévères, qui ont nécessité un traitement chez un vétérinaire. Le muguet peut être mortel si l’animal en absorbe une grande quantité et que son propriétaire ne fait pas attention à son comportement par la suite.

Illustration d'un chien intéressé par une plante
Illustration d'un chien intéressé par une plante - Shulman Jerry/SUPERSTOCK/SIPA

Quelles sont les autres plantes ou substances desquelles il faut se méfier ?

D’abord, il y a les pesticides, produits de jardin, produits ménagers. Attention aussi aux médicaments humains : il y a beaucoup d’intoxications accidentelles de chiens qui récupèrent les cachets laissés par leur maître sur la table. Un certain nombre de plantes, et notamment d’intérieur, sont mauvaises pour les animaux, et surtout pour les chats : c’est un animal carnivore mais dont le comportement olfactif le met en danger. L’une des plus dangereuses est le lys, toxique pour le rein. Le laurier rose est une plante cardiotoxique comme le muguet. De nombreuses plantes en pot, comme le spathiphyllum ou le ficus, peuvent enfin présenter des risques.

Ces dangers sont-ils vraiment connus ?

Non, les propriétaires n’imaginent pas que leur chien ou leur chat va manger leurs plantes vertes. C’est pareil pour toute une catégorie d’aliments qui peuvent être très toxiques pour les animaux : on pense au chocolat, mais il y a aussi l’avocat, les litchis, les oignons… Le raisin peut également donner lieu à des intoxications ponctuelles et aiguës : donner un ou deux grains à son chien une fois de temps en temps, ce n’est pas un problème. Mais si le chien, qui a un comportement de glouton, tombe sur une grappe de raisin entière ou un paquet de raisins secs, ça peut très être grave [selon le site Internet du Capae Ouest, cette intoxication a été fatale dans quatre cas] ».