Anciennement anti-vaccin, vous avez fini par revenir à la vaccination, racontez-nous pourquoi

VOUS TEMOIGNEZ Un peu plus d'un an après l'extension de l'obligation vaccinale pour les enfants, les opposants à la vaccination continuent de faire entendre leur voix. «20 Minutes» souhaite donner la parole à celles et ceux qui s'opposaient aux vaccins avant de changer d'avis

A.O.

— 

Un vaccin contre la rougeole.
Un vaccin contre la rougeole. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Pour vous, ça a longtemps été une certitude : les vaccins représentent un danger, et il est hors de question d’y recourir. Autant à titre personnel que pour vos enfants. Ni les conseils d’amis, ni les recommandations médicales, ni l'extension de l'obligation vaccinale n’étaient susceptibles de vous faire changer d’avis. Ou bien, sans être aussi catégorique, vous aviez suffisamment d’inquiétudes et de doutes pour éviter la vaccination par « prudence ». Jusqu’à ce que vous finissiez par « renouer » avec la vaccination.

Il se trouve justement que la couverture vaccinale des bébés connaît une forte hausse depuis le passage aux 11 vaccins obligatoires. Cette hausse a également été observée avant cette entrée en vigueur. Un signe que les familles sont « rassurées » selon la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Et vous, pourquoi avez-vous changé d’avis ? Comment êtes-vous revenu(e) à la vaccination ? Racontez-nous votre expérience avec les vaccins à l’aide du formulaire ci-dessous (ou à l’adresse temoignez@20minutes.fr).