Mediator: Servier a déjà indemnisé 3.600 victimes pour 116 millions d’euros

SCANDALE Le laboratoire a sorti le carnet de chèque avant même le début du procès

R.G.-V.

— 

Des comprimés de Mediator. (illustration)
Des comprimés de Mediator. (illustration) — FRED TANNEAU / AFP

C’est à la fois inédit et très impressionnant. Le Parisien révèle mercredi que les laboratoires Servier ont déjà versé près de 116 millions d’euros à 3.600 patients victimes de complications liées à leur prise de Mediator. Le médicament, retiré du marché depuis 2019, a été jusqu’à provoquer des problèmes de santé grave chez des centaines voire des milliers de patients. La pneumologue Irène Frachon avait révélé en 2009 que des centaines de morts étaient imputables au médicament.

Le total des indemnisations pourrait même dépasser les 140 millions d’euros, si les propositions de Servier faites à des victimes sont acceptées. Tout cela alors que le procès du laboratoire et de l’Agence du médicament ne doit avoir lieu qu’à partir du mois de septembre, comme l’avait révélé 20 Minutes il y a déjà quelques semaines.

4,2 milliards de chiffre d’affaires

« Le procès arrive, mais il y a une totale déconnexion entre cette actualité et l’indemnisation des victimes », affirme à nos confrères Laurent Boussu, responsable de la cellule d’indemnisation chez Servier. C’est la première fois en France que de tels chiffres sont atteints pour l’indemnisation de victimes d’un scandale sanitaire.

Mais même si ces chiffres paraissent impressionnants, Le Parisien rappelle que Servier a fait, en 2018-2019, un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros.