Allergies alimentaires: Presque la moitié des adultes qui pensent en avoir une se trompent

ÉTUDE Presque la moitié des personnes qui se déclarent allergiques à un aliment ne le sont pas vraiment...

20 Minutes avec agence

— 

L'allergie aux noix, amandes et autres arachides est assez courante.
L'allergie aux noix, amandes et autres arachides est assez courante. — Pixabay

Les allergies alimentaires sont problématiques au quotidien. Mais nous n’en sommes heureusement pas tous victimes. Selon une étude publiée ce vendredi dans la revue JAMA New Open, près de la moitié des adultes pensent, à tort, souffrir d’une allergie alimentaire.

Les chercheurs se sont servis des résultats d’une enquête menée auprès de plus de 40.000 Américains. Résultat : si 19 % pensaient souffrir d’une allergie alimentaire, ils n’étaient finalement que 10,8 % a en avoir réellement une.

Mollusques et crustacés en tête

« Il est crucial que les adultes qui pensent souffrir d’une allergie alimentaire fassent des tests de confirmation et reçoivent des conseils pour s’assurer qu’ils n’évitent pas inutilement certains aliments », notent les chercheurs. Ils conseillent d’être certain de la réalité de son allergie avant de modifier son régime alimentaire.

Concernant les principales allergies, l’étude relève en priorité celles aux mollusques et crustacés (2,9 %), au lait (1,9 %), aux arachides (1,8 %), aux noix (1,2 %) et au poisson (0,9 %). Les chercheurs notent que les allergies aux crustacés, mollusques et poissons sont celles qui se déclarent le plus souvent à l’âge adulte.