VIDEO. Bordeaux: Une clinique connecte des mamans à leur bébé après une césarienne grâce à la réalité virtuelle

INNOVATION Depuis la salle de réveil, la maman peut suivre à distance les premiers pas de son enfant grâce à un casque…

Clément Carpentier

— 

La maman peut suivre les premiers pas de son bébé grâce à ce casque.
La maman peut suivre les premiers pas de son bébé grâce à ce casque. — Polyclinique Jean Villar
  • La Polyclinique Jean Villar utilise la réalité virtuelle pour connecter les mamans à leur enfant après une césarienne.
  • Les mères vivent souvent très mal ce moment de séparation (2h) avec leur bébé.
  • Grâce à un casque et une caméra installée dans la chambre du nourrisson, les mamans ne perdent pas une minute de la vie de leur bébé.

Après l’effort, le réconfort. Et quel réconfort. Celui de prendre dans ses bras son petit bébé après un accouchement. C’est souvent un moment extrêmement fort pour une maman. Mais certaines doivent parfois patienter pour cela. Pourquoi ? Car elles ont accouché par césarienne. « J’ai vécu ça pour mon premier fils il y a quatre ans, c’est très difficile. La séparation est dure. Sur le moment, j’ai fait une chute de tension à six ! On se pose beaucoup de questions », Nadège s’en souvient comme si c’était hier.

Voilà l'image que peut voir la maman grâce à ce système de réalité virtuelle.
Voilà l'image que peut voir la maman grâce à ce système de réalité virtuelle. - Polyclinique Jean Villar

Ce jour-là, elle a eu l’impression qu’on « l’amputait de quelque chose » alors qu’elle filait en salle de réveil seule après la fin de l’opération. Face à ces situations peu agréables, le Docteur Renaud Benichou, gynécologue obstétricien à la Polyclinique Jean Villar, a décidé de s’appuyer sur la technologique :

J’ai proposé à la direction d’utiliser la réalité virtuelle après les césariennes car aujourd’hui, les mamans veulent être tout le temps avec leur bébé. On s’en sert déjà régulièrement dans notre secteur. »

Alors comment ça marche ? Grâce à un casque posé sur son nez, la maman voit des images de son enfant et son conjoint depuis la salle de réveil à l’aide de la caméra d’un téléphone installée dans la chambre du nourrisson.

Pour le bien-être des mamans

Un système dont Nadège a pu profiter il y a moins d’un mois lors de l’accouchement de sa petite fille, Marie, le 12 décembre. Elle décrit avec bonheur un moment « merveilleux et exceptionnel. » Malgré le fait d’être seule pendant plus de deux heures dans la salle de réveil, « c’était comme si elle et Guillaume [son mari] étaient à côté de moi dans la même pièce, il pouvait même me parler. C’était tellement émouvant et très rassurant pour moi. » Pour la polyclinique Jean Villar, « la technologie dévelopée par le groupe Elsan s’inscrit véritablement dans le parcours de soins pour le bien-être des mamans. »

Elle permet de maintenir l’unité familiale, de limiter l’angoisse liée à la séparation ou encore de limiter le stress créé par l’environnement technique. Les parents ont même le droit à un petit bonus avant de rentrer à la maison : une clé USB est remise aux parents à la sortie de la maternité avec les images de ces premières heures de vie commune avec leur bébé. « Un premier petit souvenir » dont Nadège a pu profiter « avec ses proches ». Et Marie, sa petite fille, aura elle aussi bientôt droit à sa petite séance vidéo avec maman.