Appel à témoignages: Soignants, avez-vous eu du mal à prendre un congé maladie, maternité ou votre retraite?

VOUS TEMOIGNEZ Plusieurs fictions ou documentaires évoquent la difficulté des soignants à prendre un congé maladie ou leur retraite...

Oihana Gabriel

— 

Illustration d'un médecin.
Illustration d'un médecin. — Pixabay
  • Un documentaire, Derniers jours d'un médecin de campagne, sera diffusé jeudi prochain sur LCP.
  • Le réalisateur a suivi les journées chargées d'un médecin proche de la retraite qui ne trouve pas de remplaçant. 
  • Les soignants ont parfois du mal à s'arrêter de travailler, que ça soit pour un congé maladie, un congé maternité ou la retraite, racontez-nous comment vous avez vécu les choses. 

Une interne qui refuse l’arrêt de travail de son cardiologue de peur de laisser ses patients sans soin, au risque de mettre en danger sa propre santé. Si ce profil vous dit vaguement quelque chose, c’est peut-être que vous vous êtes (vous aussi) engouffrée dans une récente série française sur l’hôpital… Un médecin de campagne qui suit depuis 35 ans les jeunes et les moins jeunes de sa petite commune et qui se bat bec et ongles pour trouver un remplaçant. Sans succès. Si le pitch ressemble à la fiction Médecin de campagne de Thomas Lilti, c’est le sujet d’un documentaire inédit qui sera diffusé jeudi prochain sur LCP et baptisé Derniers jours d'un médecin de campagne.

Congé maladie ou maternité difficiles à prendre

Autant d’illustrations de cette angoisse des médecins qui regrettent de laisser leurs patients sans généraliste dans leur désert médical. Au point d’avoir du mal à décrocher, oubliant leur famille et leur bien-être. Une inquiétude aussi des soignantes qui doivent abandonner leurs patients souffrant d’une maladie grave et chronique parce qu’elles partent en congé maternité et qui attendent la dernière minute pour s’arrêter. Ou de ces soignants, qui eux aussi sont touchés par un cancer et qui font passer leur professionnalisme et leur dévouement avant tout. Et pourtant, le burn-out n'épargne pas les soignants sous prétexte qu'ils connaissent les symptômes... Retraite, maternité, maladie, épuisement… Pas facile de quitter son cabinet, son poste, son service hospitalier quand la vie de ses patients est en jeu. Si les cordonniers sont les plus mal chaussés, les soignants seraient-ils également les professionnels les moins à l’écoute de leur santé ? Auraient-ils en tout cas plus de difficultés à montrer leurs failles et leur fatigue ?

>> Vous avez été dans cette situation, en tant que soignant de devoir lâcher la blouse quelques mois ou pour toujours pour un congé maladie, une maternité ou tout simplement pour la retraite ? Racontez-nous comment vous avez vécu cette période. Avez-vous l’impression que les soignants sont moins à l’écoute de leur corps et s’oublient parfois à force de s’occuper des autres ? Si vous souhaitez partager votre expérience, vous pouvez témoigner dans les commentaires ci-dessous ou envoyer un mail à témoignez@20minutes.fr. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un futur article.

A lire aussi :