Fruits et légumes: Les surgelés contiennent plus de résidus toxiques que les produits frais, selon «60 Millions de consommateurs»

CHIMIQUES La congélation immédiate empêche les résidus toxiques de se dégrader naturellement…

20 Minutes avec agence

— 

Fruits et légumes (illustration).
Fruits et légumes (illustration). — Alexandre GELEBART/REA

Les fruits et légumes surgelés sont-ils plus ou moins sains que ceux vendus frais ? Selon une enquête menée par 60 Millions de consommateurs, les produits surgelés contiennent plus souvent des pesticides et des perturbateurs endocriniens, relaie Europe 1.

Sur les 130 fruits et légumes surgelés testés, les haricots verts, les petits pois ou encore les framboises s’avèrent être plus contaminés que les mêmes aliments vendus frais. Après la récolte, les fruits et légumes sont immédiatement congelés, empêchant les substances toxiques de se dégrader au fur et à mesure.

Les produits bios moins contaminés

« C’est dans les fruits et légumes surgelés que l’on a retrouvé le plus de résidus de produits chimiques », explique Patricia Chairopoulos, spécialiste alimentation du magazine. « On a trouvé également deux/trois substances interdites en France et dans l’UE dans les haricots verts et dans les framboises surgelés ». Le seul bénéfice des produits surgelés est leur apport « nutritionnel, parce qu’ils contiennent davantage de vitamines ».

Les consommateurs peuvent toutefois se rassurer. Les doses de produits chimiques et perturbateurs endocriniens relevées sont en dessous des maximums prévus légalement. Les tomates et champignons surgelés ne contiennent même aucun résidu. Enfin, à noter que les surgelés certifiés « bio » ne contiennent que de très faibles résidus de pesticides.