Toulouse: Le petit Alex vit avec un cœur tout neuf grâce à une technique inédite tentée par le CHU

EXPLOIT Alex est né avec des malformations cardiaques d’une complexité rare. Un chirurgien du CHU de Toulouse a réparé son cœur en utilisant une technique inédite...

Helene Menal

— 

Le petit Alex, en bonne santé, après avoir subi une chirurgie cardiaque inédite au CHU de Toulouse.
Le petit Alex, en bonne santé, après avoir subi une chirurgie cardiaque inédite au CHU de Toulouse. — CHU de Toulouse
  • Le CHU de Toulouse vient de dévoiler le cas d’Alex, un an, opéré du cœur avec succès grâce à une technique inédite.
  • Atteint de multiples malformations cardiaques, le petit garçon a désormais un cœur tout neuf.
  • Son chirurgien a choisi de le réparer sans y implanter de prothèse, ni de corps étranger.

Alex a aujourd’hui un an. « ll a le teint rose, court et bouge dans tous les sens », confie le docteur Fabio Cuttone​, chirurgien cardiopédiatre à l’ Hôpital des enfants de Toulouse. Pourtant, quand il est né prématurément en août 2017, le petit garçon présentait une accumulation de malformations cardiaques si complexe que la littérature médicale n’en recense que deux autres dans le monde.

Son cœur était notamment « branché à l’envers », il présentait en langage scientifique «un ventricule droit à double issue (VDDI) associé à une malposition des gros vaisseaux». Fabio Cuttone l’a opéré une première fois en urgence quand il avait trois jours. Puis une deuxième fois quand il avait sept mois - et pesait 7 kg - pour lui reconstruire le cœur.

Un coeur à l’arrêt pendant 140 minutes

Il aurait pu alors utiliser des techniques classiques en créant une nouvelle « tuyauterie » et des tunnels artificiels pour rétablir une circulation cardiaque normale. « Cela se fait mais avec implantation de corps étrangers comme des valves ou des prothèses », précise le médecin.

Il a plutôt opté, avec l’accord des parents, pour une réparation plus « naturelle » mais aussi assez inédite. L’opération, rendue publique ce mercredi par le CHU, a eu lieu en avril 2018. Ella a duré 140 minutes au cours desquelles le cœur d’Alex a été mis à l’arrêt. Le temps pour Fabio Cuttone et son équipe de « débrancher » l’artère pulmonaire et l’aorte, de les faire pivoter à 180° et de les rebrancher au bon endroit.

Alex est rentré chez lui au bout de quinze jours d’hospitalisation seulement. Il vit aujourd’hui tout à fait normalement même s’il est suivi de près par l’Hôpital des enfants. « Je suis très content de sa récupération, souligne le chirurgien italien. Si une pathologie similaire se représentait, je ferai exactement les mêmes gestes. »

>> A lire aussi : Amiens: Un enfant opéré d'une scoliose grâce à un robot, une première mondiale