Vingt minutes de marche par jour suffisent pour limiter les risques de maladie

FORME Dans le monde, près d'une personne sur quatre a une activité physique insuffisante, selon une nouvelle étude de l'OMS...

20 Minutes avec agence

— 

Course à pied (illustration)
Course à pied (illustration) — 20 minutes - Magazine

Les professionnels le répètent inlassablement : bouger, c’est bon pour la santé. Mais la population mondiale est toujours plus sédentaire et les choses ne s’améliorent pas, selon une nouvelle étude de l’Organisation Mondiale de Santé (OMS) publiée ce mardi dans la revue The Lancet.

Les conclusions de l’étude, réalisée auprès d’1,9 million d’adultes dans 168 pays, sont alarmantes : près d’1,4 milliard d’adultes auraient une activité physique insuffisante. Les femmes sont particulièrement concernées : une sur trois serait insuffisamment active contre un homme sur quatre, rapporte Pourquoi Docteur.

Soixante-quinze minutes par semaine

Les chiffres nationaux ne sont pas plus encourageants. En France, 34 % des femmes ne bougent pas assez contre 24,3 % des hommes. Au total, 29,3 % de la population française n’est pas suffisamment active.

Ces chiffres inquiètent les spécialistes. Le manque d’exercice est un facteur aggravant de nombreuses maladies chroniques : diabète, hypertension artérielle, excès de cholestérol, accidents cardiovasculaires ou cancer. L’OMS s’inquiète de voir que « peu de progrès » ont été réalisés depuis 2001 en la matière.

Pour rester en forme et diminuer les risques, l’organisation recommande au moins 75 minutes d’activité intense ou 150 minutes d’activité modérée par semaine. Un objectif facile à atteindre : cela représente 20 minutes de marche ou 10 minutes d’un effort un peu plus intense (course à pied) par jour.

>> A lire aussi : Objectif ventre plat: Pourquoi la graisse abdominale est-elle si dangereuse pour la santé?

>> A lire aussi : Mâcher du chewing-gum en marchant permettrait de perdre du poids, selon une étude