Etats-Unis: Une femme développe la maladie de la «langue noire poilue»

MALADIE Les spectaculaires symptômes peuvent être causés par certains médicaments, mais aussi par le tabagisme ou une mauvaise hygiène buccale…

20 Minutes avec agence

— 

Une Américaine s'est retrouvée avec une langue noire (illustration).
Une Américaine s'est retrouvée avec une langue noire (illustration). — Pixabay/1045373

Une Américaine de 55 ans a développé la « maladie de la langue noire poilue » après s’être vue prescrire de la minocycline, un antibiotique, pour traiter une blessure suite à un accident de la route.

Très rare, cette pathologie impressionnante entraîne une hypertrophie des papilles linguales, qui peuvent mesurer jusqu’à 18 millimètres chez les personnes atteintes, contre moins d’un millimètre en temps normal, précise CNN.

Une teinte noire due aux bactéries

On ne peut donc pas à proprement parler de poils. Mais avec le temps, ces papilles emprisonnent de minuscules particules de nourriture qui génèrent des bactéries dont la concentration finit par donner une teinte noire à la surface de la langue.

Chez la patiente américaine, le phénomène s’est produit en une semaine, accompagné de nausées et d’un goût étrange dans la bouche.

Médicament, tabac ou mauvaise hygiène

Surpris par la maladie, les médecins de l’hôpital où la blessée avait été prise en charge ont alerté Yasir Hamad, professeur-adjoint de médecine à Saint-Louis (Etats-Unis). Le spécialiste s’est déplacé pour voir la patiente et il a été tellement impressionné par son cas qu’il a rédigé un article à ce sujet publié ce jeudi dans The New England Journal of Medicine.

« Etant donné l’état grave dans lequel elle était, cette femme n’était pas si inquiète que ça à propos de sa langue noire. C’est plutôt l’équipe médicale qui s’est fait du souci ! », raconte le spécialiste à LCI. La maladie peut être causée par certains médicaments, mais aussi par une mauvaise hygiène buccale ou le tabagisme. La patiente américaine, elle, a retrouvé la couleur classique de sa langue en quatre semaines après avoir arrêté le traitement antibiotique.

>> A lire aussi : VIDEO. En raison de leurs particularités physiques, des êtres humains furent exhibés comme des monstres

>> A lire aussi : Mycoses, lésions, décoloration... Les dentistes mettent en garde contre les dangers du cannabis