Aéroports: Les bancs de contrôle des bagages sont très sales, selon une étude

GERMES Cela ne vous dispense pas de vous laver les mains en sortant des toilettes…

R. G.-V.

— 

Illustration de douaniers dans un aéroport.
Illustration de douaniers dans un aéroport. — JEROME MARS/JDD/SIPA

Vous êtes vous lavé les mains après avoir fait contrôler vos bagages cabine ? Non ? La question paraît saugrenue ? Elle ne devrait pas. Une récente étude de chercheurs britanniques et finlandais, citée par BFMTV, explique que les bancs sur lesquels sont contrôlés nos bagages sont couverts de germes. Ce sont même les endroits les plus sales des aéroports. Et oui.

Ces sacs, vêtement et bien sûr chaussures, qui traînent partout, arrivent tous sur ces mêmes réceptacles en plastique. Le risque, pointent les chercheurs, c’est celui de voir d’éventuelles infections virales voyager très rapidement. Aussi, ils espèrent que leurs conclusions serviront aux prochaines constructions ou rénovations d’aéroports. Evidemment, distribuer des produits antibactériens est aussi une solution envisagée.

Terminaux de paiement par carte nids à germes

Au titre des endroits les plus sales, on trouve aussi les comptoirs d’enregistrement des bagages mais aussi les terminaux de paiement par cartes, dans les boutiques des aéroports. Les tests ont été réalisés à l’aéroport d’Helsinki, en Finlande. L’histoire ne dit pas qu’il les Finlandais sont plus ou moins sales que les autres.