Tabac: La psilocybine, psychotrope présent dans le LSD, aiderait à arrêter de fumer

ADDICTION Des scientifiques cherchent à détecter les effets bénéfiques des psychotropes, comme la psilocybine présente dans le LSD…

20 minutes avec agence

— 

Le LSD pourrait avoir des effets bénéfiques chez les fumeurs. (illustration
Le LSD pourrait avoir des effets bénéfiques chez les fumeurs. (illustration — Pixabay

Utilisées comme traitements, certaines substances psychédéliques aideraient les fumeurs se sevrer de la cigarette. Il s’agirait même de la plus efficace des méthodes testées contre le tabagisme.

Des chercheurs américains se sont ainsi intéressés aux potentiels bienfaits du LSD et d’autres psychotropes pour les fumeurs. Ils ont épluché plus d’un millier d’études cliniques réalisées dans les années 1950 et 1960, rapportent Les Échos.

Des résultats exceptionnels

Ils ont ainsi montré dans une étude qu’une large majorité des sujets ayant consommé de la psilocybine (une substance présente dans le LSD et les champignons hallucinogènes) dans un but thérapeutique avaient abandonné le tabac.

Au bout de 6 mois, 80 % des patients avaient totalement délaissé la cigarette. Après un an, le chiffre était encore de 67 %. Des études supplémentaires sont désormais nécessaires pour tirer des conclusions et détecter d’éventuels effets secondaires de ce traitement sur le long terme.

Diminution de l’anxiété

Dans les années 1950 et 1960, dates des études analysées, les drogues hallucinogènes « étaient vues comme des médicaments miracles par une grande partie de l’élite psychiatrique », explique Michael Pollan, auteur d’un livre sur le sujet.

Au cours de récentes recherches, des scientifiques new-yorkais ont aussi mis en avant une diminution de l’anxiété chez les personnes atteintes d’un cancer en phase terminale et traitées avec de la psilocybine. En 2017, l’Agence américaine du médicament leur a demandé d’élargir leurs travaux à l’ensemble de la population.

>> A lire aussi : Cannabis : « Fumer des joints en présence d’enfants les expose à un tabagisme passif très exacerbé »

>> A lire aussi : Rennes: Ils ouvrent un «drogues store»  pour dénoncer la politique de répression