Une femme en plein sommeil. Illustration.
Une femme en plein sommeil. Illustration. — Pouzet / Sipa

ÉTUDES

Sommeil: Dormir entre six à huit heures par nuit serait idéal pour la santé cardiovasculaire

Dormir plus de 8 heures par nuit augmenterait de 33 % le risque de développer une maladie cardiovasculaire…

Dormir trop ou trop peu augmenterait les risques de maladies cardiovasculaires. C’est le résultat de trois études scientifiques, présentées à l’occasion du Congrès de la Société Européenne de Cardiologie (ESC), du 25 au 29 août à Munich ( Allemagne).

Plus d’un million de personnes sans antécédent cardiaque ont participé à la recherche. Résultat : la nuit parfaite devrait durer entre 6 et 8 heures. Les petits dormeurs auraient un risque accru de 11 % de développer une maladie des coronaires ou AVC. Les gros dormeurs verraient, eux, ce risque augmenter de 33 %, relaie Pourquoi Docteur.

Nombreux risques pour les petits dormeurs

« Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour clarifier pourquoi », explique le Dr Fountas, directeur d’une des études. « Mais nous savons que le sommeil influence les processus biologiques comme le métabolisme du glucose, la tension et l’inflammation, qui ont tous un impact sur les maladies cardiovasculaires ».

Une deuxième étude, menée par des chercheurs espagnols sur 3.974 personnes, a conclu que les personnes dormant moins de six heures ou se réveillant souvent la nuit enregistraient un risque accru d’athérosclérose asymptomatique. La dernière étude d’origine suédoise démontre que les hommes d’âge moyen dormant moins de cinq heures par nuit doublent leur risque de maladie cardiovasculaire grave.

Selon les deux dernières études, un manque de sommeil peut également engendrer une forte glycémie, de l’hypertension, obésité et diabète. « La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses façons de prendre l’habitude d’aller au lit et de se lever à la même heure tous les jours », conclut le Dr Fountas. « Il faut éviter l’alcool, la caféine, manger sainement et être physiquement actif. Un sommeil suffisant est un élément important d’un mode de vie sain. »

>> A lire aussi : Changement d’heure: Pourquoi la Commission européenne veut-elle le supprimer?

>> A lire aussi : Aéroport de Nantes: La révision du plan de gêne sonore n'emballe pas les maires