Corée du Sud: Un homme amputé de la main après avoir mangé des sushis

INFECTION Ce Sud-Coréen de 71 ans a contracté une infection à Vibrio vulnificus après avoir mangé du poisson cru…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de sushis.
Illustration de sushis. — no credit

En Corée du Sud, un septuagénaire a été amputé de la main après avoir mangé des sushis. Il a été victime d’une intoxication alimentaire à cause d’un poisson cru et a rapidement souffert de bulles hémorragiques sur toute la main, rapporte The New England Journal of Médecine.

Amputé 26 jours après le dîner

Lors de son admission aux urgences, cet homme de 71 ans a expliqué qu’il souffrait énormément de sa main gauche, qui présentait d’importantes cloques violacées. Il a aussi confié aux médecins qu’il avait de fortes fièvres depuis deux jours.

Les médecins ont rapidement établi le diagnostic : une infection à Vibrio vulnificus. Ils ont alors pris la décision de l’opérer pour isoler les bulles. Mais, en dépit de cette intervention, son cas s’est aggravé. Le patient a finalement été amputé vingt-six jours après avoir mangé les sushis.

Le patient souffrait aussi de diabète

Cette infection, la Vibrio vulnificus, est souvent constatée dans les environnements marins comme les estuaires ou les eaux côtières.

Le patient sud-coréen souffrait également de diabète​ de type 2 ce qui a certainement aggravé son état. « Les patients qui souffrent de certains troubles immunitaires, de maladies hépatiques chroniques ou du cancer, présentent un risque accru de complications en cas de contamination aux Vibrio vulnificus », ont expliqué des experts dans les colonnes de The New England Journal of Médecine.

>> A lire aussi : États-Unis: Un marathon par jour pendant un mois, le défi fou d’un ancien soldat amputé des jambes

>> A lire aussi : Etats-Unis: Après avoir été léché par un chien, un homme est amputé des quatre membres