Réduire la viande, privilégier le pain complet... Les nouvelles recommandations du Haut conseil de la santé publique

NUTRITION Les autorités planchent sur neuf nouveaux messages sanitaires pour inciter les Français à mieux manger...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration alimentation biologique dans magasin./LODIFRANCK_1752.07/Credit:Franck LODI/SIPA/1412171801
Illustration alimentation biologique dans magasin./LODIFRANCK_1752.07/Credit:Franck LODI/SIPA/1412171801 — SIPA

« Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour », « ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé ». Ces slogans, on les connaît par cœur : ils sont quatre et accompagnent obligatoirement toutes les publicités pour les aliments depuis 2007.

Mais cela pourrait changer prochainement : le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) vient en effet de publier un avis où il suggère au gouvernement d’actualiser ces recommandations sanitaires, rapporte Europe 1 ce mercredi.

Plus de légumineuses, moins de viande

La consommation de fruits et légumes est toujours encouragée. Mais de nouveaux slogans pourraient faire leur apparition pour inciter les Français à consommer davantage de légumineuses (lentilles, pois chiches). Sources de protéines, leurs effets bénéfiques sont avérés à partir de deux portions hebdomadaires.

En parallèle, les autorités sanitaires souhaitent faire baisser la consommation de viande à 500 grammes par semaine. « Trois steaks par semaine, pas plus ». Idem pour la charcuterie, avec un maximum de quatre portions de saucisson par semaine.

Privilégier le pain complet

En ce qui concerne le pain, le riz ou les pâtes, un nouveau slogan pourrait nous inciter à les acheter dans leur version complète ou semi-complète. Les féculents non raffinés sont en effet plus riches en fibres, minéraux et vitamines.

Enfin, un changement important est à noter concernant les jus de fruits. Ils étaient jusqu’ici considérés comme une portion à part entière des cinq fruits et légumes recommandés au quotidien. Désormais, les autorités invitent à les limiter à une portion par jour, en raison de leur teneur élevée en sucre.

>> A lire aussi : Forte hausse des prix des fruits et légumes qui ont augmenté entre 4 et 5% cet été

>> A lire aussi : Les pubs alimentaires peu saines pour enfants maintenues par les députés